ETUDES SCIENTIFIQUES SUR LA VITAMINE C

(Cette page est encore en cours de construction)

CALCULS RENAUX

La consommation de vitamine C n'augmente pas et même réduit l'incidence de calculs rénaux :

  • Curhan GC, Willett WC, Speizer FE, Stampfer MJ. « Intake of vitamins B6 and C and the risk of kidney stones in women » J Am Soc Nephrol. 1999 Apr;10(4):840-5.
  • Gerster H. « No contribution of ascorbic acid to renal calcium oxalate stones » Ann Nutr Metab. 1997;41(5):269-82.
  • Curhan GC, Willett WC, Rimm EB, Stampfer MJ. « A prospective study of the intake of vitamins C and B6, and the risk of kidney stones in men » J Urol. 1996 Jun;155(6):1847-51.
  • Hoffer A. « Ascorbic acid and kidney stones » Can Med Assoc J. 1985 Feb 15;132(4):320

EFFETS MUTAGENE

La vitamine C n'a pas d'effet mutagène (étude sur des doses allant jusqu’à 5 000 mg par jour). 

  • Vojdani A, Bazargan M, Vojdani E, Wright J. « New evidence for antioxidant properties of vitamin C » Cancer Detect Prev. 2000;24(6):508-23.
  • « The effects of iron and vitamin C co-supplementation on oxidative damage to DNA in healthy volunteers », Biochemical and Biophysical Research Communications, 8 mai 1998, 246(1):293-8. PMID : 9600109

Liens sur le site des Pages sur la Vitamine C : Histoire - Besoins - Alimentation - Compléments - Bienfaits - Libération Prolongée - Bienfaits